Table ronde le 5 décembre avec Bernadette Grosyeux, présidente d’Egart

L’art-thérapie aujourd’hui : Passerelles inédites et malentendus historiques avec l’art brut. Débat animé par Françoise Monnin, rédactrice en chef d’Artension et historienne d’art. Avec la participation de Bernadette Grosyeux, Jean-Pierre Klein, psychiatre et Jean-Pierre Royol psychologue et art thérapeute.

2018-01-11T11:55:27+00:00 26 novembre 2017|Evénement|