Description du projet

Né à Vesoul (70), Marc-François Bresson vit en Bourgogne. Au lycée technique, il apprend à se servir d’un tour et d’un étau-limeur pour travailler le métal. En 1968, après un an en lycée général, il entre en Centre d’aide par le travail. Il donne parfois un coup de main à son père dans la boutique familiale d’articles de sport. A 19 ans, il fait ses premiers dessins en milieu hospitalier, sur proposition d’un moniteur qui lui donne du papier et des encres. Il rencontre à cette occasion un ancien peintre de Montmartre, qui lui donne une boite de tubes de peinture à l’huile en lui souhaitant « bonne chance ! ». A 26 ans, il intègre un foyer d’accueil où il rencontre celle qui deviendra sa femme. Il crée aujourd’hui chez lui, dans une petite pièce à part où se concentre son univers, sous forme d’affiches, poèmes, cartes postales griffonnées, articles de presse, fixés au mur et objets de toutes sortes. Il travaille sur panneaux de bois et mêle à l’acrylique du sable coloré et même des cendres. Dans ses créations se succèdent et se racontent les moments importants de sa vie, sa passion pour les grands footballeurs, les groupes de british blues des années 70, et un peintre admiré comme Toulouse-Lautrec. Et aussi les lieux visités ou rêvés comme le lac sacré Namtso au Tibet, des épisodes bibliques ou les « visions » qui l’ont marqué. Chacun de ses tableaux est annoté au dos et au stylo d’une succession de mots qui évoquent pêle-mêle l’amour, la famille, les lieux aimés… comme un pense-bête de vie. Marc-François Bresson est lauréat EgArt 2020. MG/EgArt

Marc-François Bresson

Découvrir d’autres artistes