Description du projet

Née en 1976 en Normandie, Leïla Delasalle est autodidacte. Inspirée par la découverte de vieux magazines, elle développe dès la fin de l’enfance une pratique du collage mêlé à toutes sortes de mediums improvisés comme le café ou le brou de noix qu’elle mélange à l’acrylique…
Atteinte d’une grave maladie neuromusculaire qui ne sera diagnostiquée qu’en 2012, elle décide de se consacrer entièrement à la peinture. Elle travaille de façon intense et fait surgir un monde de personnages vifs et colorés. En 2009, elle transforme son garage en atelier
qu’elle ouvre au public et commence à exposer dans les salons et lieux culturels. En 2008, la ville de Notre-Dame de-Gravenchon lui consacre une importante exposition dans le cadre d’un hommage à Ingrid Betancourt. En 2014, elle est sélectionnée dans le cadre d’un échange culturel France-Chine par la fondation Prospective et Innovation. En 2018, elle est retenue au titre des nouveaux artistes
soutenus par l’association EgArt. La même année, le fonds de dotation #ArtSansExclusion a acquis plusieurs travaux sur papier.

Leïla
Delasalle

Découvrir d’autres artistes